Testé et approuvé : les cookies de la Maison Charlotte Busset (06)

Vous connaissez Mouans-Sartoux ? Si vous n’êtes pas de la région, la réponse est probablement non. Et pourtant, c’est là-bas que nous avons eu l’occasion de goûter les cookies que nous considérons jusqu’à présent comme les meilleurs de France ! La boutique en question est la Maison Charlotte Busset et elle est située en plein cœur du minuscule centre-ville, à deux pas du château. (A titre indicatif, l’ensemble de la commune fait moins de 14 km² ! Imaginez donc la superficie du centre-ville…).

La boutique, elle aussi, est minuscule. On y est bien accueilli et on s’y sent chez soi, comme en famille. Il est possible de manger à l’intérieur et de commander une boisson pour accompagner son cookie. Ou bien, une petite terrasse permet de s’installer dehors pour profiter du soleil. La plupart du temps, nous prenons notre cookie à emporter. Les rues calmes du village, la place en face de l’Eglise et le parc du château sont des endroits parfaits pour un pique-nique improvisé.

Cookie framboises chocolat blanc Maison Charlotte Busset Mouans Sartoux
Cookie framboises chocolat blanc devant le château de Mouans Sartoux – Photo : Alice Feuardant

Des cookies sains et gourmands

Les recettes de cookies de la Maison Charlotte Busset ont de quoi donner l’eau à la bouche. D’un jour à l’autre, vous trouverez rarement les mêmes cookies dans la vitrine. Ils sont faits maison, sur place, et les parfums varient au fil des jours et des saisons. Pour autant, vous ne risquerez pas d’être « déçu(e) » de ne pas retrouver le cookie que vous aviez repéré sur Instagram quelques jours auparavant… il y a tellement de choix que l’on trouve toujours son bonheur !

Cookie Tarte au citron meringué Maison Charlotte Busset
Cookie façon « Tarte au citron meringué » – Photo : Alice Feuardant

Plaire à tout le monde, c’est d’ailleurs l’un des premiers objectifs de Noémi-Charlotte Burlaud, arrière-petite-fille de Marcel Busset et gérante actuelle de la marque. Très sensible aux problématiques actuelles dans le domaine de la nutrition, la jeune femme a créé un ensemble de gammes variés : la gamme gourmande (notre préférée, évidemment !) mais aussi les gammes vegan, sans gluten et allégée en sucre. Dans chaque gamme, on a l’embarras du choix entre les « intemporels » (des parfums que vous retrouverez toute l’année) et les éditions limitées.

Cookie caramel beurre salé, chocolat blanc et noix de macadamia Maison Charlotte Busset
Cookie caramel beurre salé, chocolat blanc et noix de macadamia, Maison Charlotte Busset – Photo : Alice Feuardant

Pour vous donner un petit aperçu, voici les saveurs que nous avons préférées :

  • Dans la gamme gourmande : trois chocolats, caramel et noix de pécan, spéculoos, pistaches-framboises et chocolat blanc, caramel beurre salé-chocolat blanc et noix de macadamia, façon tarte au citron meringuée, fourré au beurre de cacahuète maison… pour retomber en enfance, il existe aussi des cookies au Kinder, aux oursons en guimauve et aux smarties !
  • Dans la gamme vegan : les parfums sont plus ou moins les mêmes que ceux de la gamme gourmande, à la différence près que les cookies sont sans œufs ni lait. Nous avons goûté (et adoré) le cookie chocolat blanc-matcha et cranberry.
  • Dans la gamme sans gluten : là aussi, les parfums sont similaires, mais les cookies sont faits sans blé, ni orge, ni seigle. Nous n’avons pas encore testé de cookie sans gluten, mais si vous êtes intolérant au gluten, foncez !
Cookie Sunday Maison Charlotte Busset
Cookie façon « Sunday » – Photo : Alice Feuardant
Cookie Kinder Maison Charlotte Busset
Cookie Kinder, Maison Charlotte Busset – Photo : Alice Feuardant

Enfin, tous les cookies (toutes gammes confondues) sont faits avec des produits bio, locaux et de saison.

Le prix du cookie tourne autour de 3€, plus ou moins en fonction de la gamme du cookie et s’il s’agit d’une édition limitée.

Seul bémol selon nous : leur taille ! Nous avions déjà goûté des cookies beaucoup plus gros (par exemple, chez Scoop Me a Cookie, on en parle dans notre top cookies à Paris) et il faut avouer que l’on reste un peu sur sa faim. Mais cela reste un avis subjectif donné par deux incorrigibles gourmandes…

Cookie caramel beurre salé Maison Charlotte Busset
Cookie caramel beurre salé – Photo : Alice Feuardant

De Mouans-Sartoux à Cannes : des cookies… mais pas que !

La maison Charlotte Busset a ouvert ses portes en 2016 à Mouans-Sartoux. Pourquoi des cookies ? « Un éclair au chocolat, ça reste un éclair au chocolat, alors que le cookie, c’est déclinable à l’infini ! », explique Noémi-Charlotte Burlaud. Et en effet, on peut dire que les cookies sont déclinés à l’infini chez Charlotte Busset. Cookies à l’unité, assortiments, mini-cookies et même cookies géants, tout est possible, il suffit de passer commande.

Face au succès de la boutique de Mouans-Sartoux, la Maison Charlotte Busset s’est aussi exportée… à Cannes ! Le concept est totalement différent, même si on retrouve les incontournables cookies, l’ambiance cosy et l’accueil chaleureux.

A Cannes, on n’entre pas dans une boutique, mais dans un salon de thé. On n’y prend pas que le goûter, mais aussi le petit-déjeuner, le déjeuner, ou le brunch. La carte propose tous les incontournables d’un coffee shop moderne : avocado toasts surmontés d’une fine tranche de saumon fumé et d’un œuf mollet, french toasts, cheesecake, fromage blanc avec du granola et des fruits… mais aussi des salades et burgers végétariens. La Maison Charlotte Busset s’adapte parfaitement à sa cible cannoise, en mettant l’accent sur un service irréprochable et des prix plus élevés qu’à Mouans-Sartoux.

Cheesecake Maison Charlotte Busset Cannes
Cheesecake, Maison Charlotte Busset Cannes – Photo : Alice Feuardant

Où trouver les cookies de Charlotte Busset ?

A Mouans-Sartoux : Maison Charlotte Busset, 7 rue du Dr Geoffroy, ouvert le samedi et le dimanche de 10h00 12h30 et de 15h00 à 19h00

A Cannes : Maison Charlotte Busset, 26 Rue hoche, ouvert tous les jours de 8h30 à 19h00

A Valbonne : BioValbonne, 7 Rue Gambetta, ouvert le lundi de 15h00 à 20h00, du mardi au samedi de 9h00 à 13h00 et de 15h00 à 20h00 et le dimanche de 10h00 à 13h00.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet de la Maison Charlotte Busset !

Top 5 des meilleurs burgers de Barcelone

Vous êtes comme nous amateurs de burgers et vous cherchez la meilleure adresse pour vous régaler lors d’un séjour à Barcelone ? Voici notre top 5 des meilleurs burgers de la capitale catalane, à déguster sans modération !

1.      La Real Hamburguesería

La Real Hamburguesería (ou La Real pour les intimes), est certainement LE meilleur burger de Barcelone !

Ce restaurant est très populaire sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram où il poste des photos toutes plus alléchantes les unes que les autres ! Le plus gros succès du restaurant est le Burger Raclette (La De Raclette), un burger composé d’un steak de 180g, roquette, cornichons, champignons, compotée d’oignons caramélisés et de fromage à raclette, ajouté directement depuis la coupelle à raclette à votre table. Pour la petite histoire, ce burger ne figurait pas sur la carte et a dû y être ajouté il y a quelques mois, victime de son succès !

Nous avons également beaucoup aimé le burger au brie (La De Brie), composé de steak, bacon, roquette, brie, confiture de rhubarbe et compotée d’oignons caramélisées. Mais le mieux est de vous faire votre propre avis, car tout est bon sur leur carte, de l’entrée (on vous conseille les fameux nachos, avec steak haché, guacamole et fromage gratiné) au dessert (ils ont notamment les fameux cookies au Nutella de Sil’s Cakes, une pâtisserie américaine de Gracia, véritable paradis pour les cookies lovers comme nous !).

Les frites sont comprises avec le burger, mais on vous conseille de payer un supplément pour des patatas dips, des frites à la crème de parmesan et truffe. Elles valent vraiment le détour !

Il faut compter à peu près 15 à 20 euros par personne.

Un conseil : pensez à réserver sur leur site internet avant d’y aller, ils n’ont pas beaucoup de places et sont vite complets !

La Real Hamburguesería Burger Barcelona
La De Brie et patatas dips à La Real Hamburguesería – Photo : Claire Feuardant

2.      Makamaka Beach Burger Café

Si vous cherchez un bon burger à la Barceloneta, on vous conseille Makamaka, à notre avis le meilleur burger de plage de Barcelone ! A quelques pas de la plage sans non plus être en plein passage, vous vous sentirez comme à Hawaï.

La carte est très alléchante, avec des burgers originaux comme le Dirty Chick, notre préféré (poulet BBQ, ananas grillé, guacamole, tomate et pain aux céréales). Et bien sûr, on y va aussi pour leurs frites Garlic et Parmesan, et leur carte de cocktails. On vous garantit que vous aurez du mal à choisir !

Et pour les plus healthy d’entre vous, ils font aussi des bols de salades aux noms exotiques : Santa Monica bowl, Tuna Turner bowl…

Pour un burger, des frites et un cocktail, comptez entre 20 et 25 euros par personne.

Notre conseil : attendez-vous à faire la queue !

3.      Chivuo’s Slow Street Food & Craft Beer

Chivuo’s, c’est plus qu’un restaurant, c’est avant tout un concept : la « slow street food ». Ici, les hipsters sont les bienvenus et sont même mis à l’honneur ! Ce n’est pas par hasard si le nom du restaurant a été emprunté au mot vénézuélien qui signifie « barbu »…

Fondé par les deux vénézuéliens Juan Latuff et Alejandro Bringas, Chivuo’s a rapidement trouvé son public et on trouve aujourd’hui 3 établissements à Barcelone (Eixample, Gracia et Raval). On y va surtout pour ses bières artisanales (servies dans des bocaux au logo de l’établissement !), mais aussi pour son pulled pork burger (burger de porc cuit à basse température), le meilleur que nous ayons goûté à Barcelone. Et pourtant, comme le pulled pork est l’un de nos burgers préférés, nous en avons testé plusieurs ! Le pain et les frites sont artisanaux, et les sandwichs et les burgers sont élaborés lentement et avec amour.

Comptez environ 15 euros par personne pour un burger, des frites et une bière.

4.      Bacoa Burger

Bacoa est une chaîne de restaurants de burgers gourmets que l’on peut trouver à Madrid, à Barcelone et à Lleida. A Barcelone, on peut en trouver 5 concentrés autour de la vieille ville. Bacoa est une véritable institution à Barcelone, à mi-chemin entre un fast food et un restaurant gourmet. Les prix sont bas mais les burgers très bons, et la carte est plutôt originale ! Nous avons beaucoup aimé le Suiza (emmental et rösti), mais vous trouverez de tout, notamment des options végétariennes et véganes !

Il faudra compter environ 15 euros par personne pour un burger.

Bacoa Burger Barcelona
Burger Manchega de Bacoa – Photo : Alice Feuardant
Bacoa Burger Barcelona
Burger La Suiza de Bacoa – Photo : Claire Feuardant

5.      Anauco Gourmet

Anauco Gourmet est, comme Bacoa, un restaurant de burgers gourmets que l’on peut trouver à Madrid et à Barcelone. Les burgers de Anauco sont innovants (vous pouvez par exemple demander vos burgers entre deux feuilles de laitue !), et si vous y allez en semaine, vous pourrez bénéficier d’un menu très avantageux (10,5 euros pour le burger, les frites, la boisson, et le dessert ou café). Sinon, il faut reconnaître que les prix sont assez élevés, mais cela est justifié par la qualité des burgers et des ingrédients.

Nous avons beaucoup aimé le burger Aloha (ananas, gorgonzola, oignon frit, roquette et sauce moutarde miel), mais le choix est infini, d’autant plus que vous pouvez choisir pour chaque burger le pain et le steak que vous souhaitez (veau, poulet grillé ou frit, pulled pork, ou végétarien aux pois chiches). Et si vous avez encore une place pour le dessert, on vous conseille leurs fameux tequeños au Nutella, servis chaud avec de la glace, un régal !

Comptez entre 15 et 20 euros par personne.

Un conseil : si vous êtes entre amis, pensez à prendre des entrées à partager : tequeños, nachos, arepitas, ils en proposent un large choix !

Anauco Gourmet Burger Barcelona
Burger Aloha d’Anauco Gourmet – Photo : Claire Feuardant
Tequeños Nutella Anauco Gourmet Barcelona
Les fameux tequeños au Nutella d’Anauco Gourmet – Photo : Claire Feuardant

Et aussi…

  • Oval : ce restaurant de burgers à composer à la carte a presque failli faire partie de notre top des 5 meilleurs burgers ! C’est le burger idéal pour ceux qui trouvent toujours l’ingrédient qui ne va pas dans les menus proposés ! Pour les indécis, sachez que vous avez quand même la possibilité de choisir des burgers élaborés pour vous.
  • La Central Hamburguesería : Comme l’Oval, La Central Hamburguesería aurait pu figurer dans notre top. Ce restaurant de burgers artisanaux possède deux établissements, dans le Born et sur la Via Laietana. C’est l’adresse idéale pour les gourmands : les burgers (invariablement accompagnés de leur mozzarella stick) sont énormes ! Mention spéciale pour le Cabra Loca, avec fromage de chèvre, oignons confits, graines de tournesol, confiture de pomme et mayonnaise maison.
  • The Good Burger: une chaîne de restaurants de burgers fameuse en Espagne (on en trouve dans toutes les plus grandes villes), tenue par les propriétaires des tout aussi célèbres 100 Montaditos. On aime bien leurs burgers au pain brioché style new-yorkais, à prix plus que raisonnable. Pour les amateurs de bons plans, ne manquez pas leurs promos 2×1 tous les jeudis !
  • Five Guys : la célèbre chaîne internationale, réputée pour être le burger préféré d’Obama, s’est aussi installée à Barcelone ! Vous pourrez déguster ses burgers et milk shake près de la Sagrada Familia, sur la Plaza Cataluña ou au centre commercial Diagonal Mar.
Burger Cabra Loca La Central Hamburguesería Barcelona
Burger Cabra Loca de La Central Hamburguesería – Photo : Claire Feuardant
La Central Hamburguesería Barcelona
Les frites de La Central Hamburguesería – Photo : Claire Feuardant

Barcelone est une grande ville, et nous n’avons pas pu goûter tous les burgers ! Il s’agit donc de notre sélection et vous aurez peut-être un avis différent ! N’hésitez pas à nous dire en commentaires quels sont vos burgers préférés à Barcelone 😉

Nous avons testé pour vous : 3 cookies à goûter absolument à Paris !

A Paris, il y a toujours quelque chose à faire : visiter une exposition, se promener le long des quais, boire un verre à la terrasse d’un café… ou, pour les plus gourmands, tester des pâtisseries ! La capitale de la gastronomie n’a pas échappé à l’invasion des gâteaux made in U.S.A : banana bread, brownies, carrot cake… tous les coffee shops à la mode en proposent aujourd’hui leur version. Les cookies ne font pas exception à la règle : voici une sélection de nos préférés.

Jean Hwang Carrant 

Pas trop épais, moelleux comme il faut, les cookies de Jean Hwang Carrant sont faits maison et fabriqués dans la petite boutique du 2nd arrondissement, à deux pas des Halles. Ce qui nous a d’abord séduit, c’est le vaste choix de parfums proposés ! Et pour cause, Jean Hwang Carrant est une américaine d’origine taïwanaise tombée amoureuse d’un français… D’où des surprenants mélanges de saveurs venues des 4 coins du monde. On retrouve les classiques (Arthur, le vrai « chocolate chip cookie » made in America, Mac & Choc, au chocolat blanc et noix de macadamia, Peanut Butter, ou encore Gwenola, au caramel au sel de Camargue), les régressifs (Snickerdoodle, Carambar, Nutella), les exotiques (Sseb, au chocolat et au piment, Matcha blanc, et surtout le fameux Black Sesame)… La liste est encore longue, et les parfums sont régulièrement renouvelés (avec un parfum du mois) pour surfer sur la vague des dernières tendances. On peut ainsi goûter des cookies au Mojito, aux baies de Goji ou un cookie Smoky au cacao fumé. Jean Hwang Carrant propose même des cookies sans gluten ! Et bien sûr, en été, sa version des fameux ice-cream sandwiches (bière, mojito, matcha…).

IMG_7845
Photo : Claire Feuardant

Les prix sont dans la moyenne des cookies parisiens : comptez 3,50 € pour un cookie et 5,50€ pour un ice-cream sandwich. Les gourmands pourront craquer pour le sachet de 4 cookies à 10€. Petit plus : Jean Hwang Carrant propose même d’acheter les cookies de la veille à prix réduit !  

Scoop me a cookie

Avec deux boutiques à Paris (dans le 11ème et dans le 17ème) et une bonne présence sur les sites de livraison rapide (Deliveroo, resto-in), Scoop me a cookie a réussi le pari fou d’implanter les cookies « outrageous » à Paris ! Leurs cookies sont épais, moelleux et rivalisent de gourmandise ! Les parfums sont autant alléchants que les noms sont imagés : Back to Basics pour l’incontournable cookie 3 chocolats, Cocoliscous pour le cookie coco/chocolat au lait, Moi Tarzan, Toi Jane pour le cookie banane/chocolat noir, Drive me nuts pour le cookie noix/chocolat noir ou encore Just dought it pour les cookies simples vanille, thé vert ou chocolat… Le plus dur sera de choisir parmi les parfums tous plus gourmands les uns que les autres, avec une influence américaine bien marquée (Kinder, Peanut butter & chocolat, Brownie, Chocolat blanc & noix de pécan, Chocolat noir & orange confite…)

Pour un cookie, comptez entre 2€ et 3,9€… A moins que vous n’en preniez plusieurs ? La mini box (9 cookies pour 15€) permet de goûter plusieurs parfums si vous hésitez trop… Comme Jean Hwang Carrant, Scoop me a cookie propose également les cookies de la veille pour 2,50€ pièce !

Scoop me a cookie
© Instagram @scoopmeacookie

Vous n’êtes pas encore convaincu ? Regardez la vidéo de fabrication des cookies Scoop me a cookie, très bien réalisée, et vous serez conquis ! Et si vous n’avez pas le temps de vous déplacer jusqu’aux boutiques, passez par le e-shop, très pratique…

La Guinguette d’Angèle

Quel parisien n’a pas entendu parler de la Guinguette d’Angèle ? Avec maintenant deux adresses à Paris, la naturopathe Angèle Ferreux-Maeght régale tous les jours les adeptes de nourriture healthy, detox, bio, vegan, sans gluten… Si ses fameuses lunchbox sont maintenant un must des healthy food-addict, ses desserts (souvent vegan) sont également des petites merveilles ! On vous conseille vivement de tester ses délicieux cookies. Angèle revisite le biscuit américain classique avec deux recettes incontournables : matcha-chocolat blanc et chocolat noir-graines de lin. Moelleux, bien dodus et bien garnis, on en redemande !

Cookies La Guinguette d'Angèle
© http://www.naturallylety.com/la-guinguette-dangele/

Le cookie coûte 3,80€ et la formule lunchbox + jus detox + dessert est à 13€.

Mais aussi…

Bien sûr, cette sélection est très subjective, et nous n’avons pas pu goûter tous les cookies de Paris ! Nous avons également beaucoup apprécié le cookie chocolat blanc-noix de macadamia d’Eric Kayser, une valeur sûre ! Les amateurs de cookies bien garnis, comme nous, craqueront également pour les délicieux cookies à la fois croustillants et moelleux Mokonuts Café and Bakery, dans le 11ème. Si vous souhaitez retrouver à Paris un cookie 100% U.S., foncez chez Stoney Clove Bakery ! Côté pâtisseries en vogue, on parle de plus en plus du cookie de Cyril Lignac ou de celui de Nicolas Haelewyn (Karamel Paris).

N’hésitez pas à partager votre adresse préférée en commentaire ! 😉

Nous avons testé pour vous : Les Bols de Jean à Paris

Parce que ça fait longtemps que nous n’avons pas parlé de nos restaurants coup de cœur, aujourd’hui nous allons vous faire découvrir le concept original des Bols de Jean ! Nous avions entendu parler de cette adresse depuis quelques temps déjà et, séduites par l’idée, nous avons décidé de la tester… nous n’avons pas été déçues !

D’abord implanté à San Francisco, puis à Londres et enfin à Paris, ce restaurant nous fait découvrir des plats du chef cuisinier Jean Imbert, formé à l’Institut Paul Bocuse, gagnant de Top Chef en 2012, et chef de son propre restaurant L’acajou à Paris. Chez Les Bols de Jean, tout se mange. Chaque plat est servi dans un pain au levain du célèbre boulanger Eric Kayser, légèrement brioché et toasté à l’huile d’olive, ce qui lui donne une texture particulière : croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, c’est une merveille !
Petit + : le pain est encore meilleur lorsqu’on le mange à la fin et qu’il a eu le temps de « s’imbiber » des saveurs et des sauces du plat !

En plus du concept original, Les Bols de Jean a le mérite de mettre à l’honneur des recettes healthy et savoureuses. On prend plaisir à manger des légumes 😉 ! Les menus changent régulièrement en fonction des saisons. Au moment où nous y sommes allées, nous avions le choix entre cinq recettes à des prix très abordables :

  • Le bol végétal (risotto de céleri au parmesan, tombée de pousses d’épinards, poêlée de champignons et poireaux frits) – 8,90€
  • Le bol du moment (purée de carottes, poulet snacké, romaine au miel et sésame, disque de carottes) – 12,90€
  • Le bol retour du marché (purée de patate douce, crevettes sautées, sauce soja/gingembre/citron, mesclun, granny smith et poivrons) – 11€
  • Le bol du chef (bœuf haché d’Aubrac sauce tomates, compotée d’aubergines et oignons, béchamel gratinée à l’emmental) – 13,50€
  • Le bol de Bretagne (salade de sarrasin, jambon à l’os, comté, œuf mollet et mousse de lard) – 13,50€

Vous pouvez retrouver les menus sur le site internet.
Pour notre part, nous avons adoré le bol végétal ! Mais nous vous conseillons vivement d’aller y faire un tour pour vous forger votre propre opinion…

Nous avons testé pour vous : L’atelier de l’éclair à Paris

Moins connue des touristes que le fameux Eclair de génie de Christophe Adam, L’atelier de l’éclair est l’une des quelques pâtisseries de Paris entièrement dédiées aux éclairs. Nous avons testé et nous avons été conquises ! Notre verdict.

Pour commencer, un petit rappel de la tradition de l’éclair en France. L’éclair est une pâtisserie d’origine française, constituée d’un chou fourré de crème pâtissière et nappé de glaçage. Son ancêtre, la “duchesse”, aurait été modernisée par Antonin Carême au début du XIXème siècle. Selon la légende, le nom “éclair” provient de la vitesse à laquelle on l’engloutit !

Pièce phare de la pâtisserie française, il est redevenu à la mode ces dernières années. Aux parfums traditionnels (chocolat, café et vanille), s’ajoutent de nombreuses variantes, à la pistache, aux fruits, ou plus gourmands (façon Paris-Brest, au caramel au beurre salé, etc.).

Depuis 7 ans, la Quinzaine de l’Eclair est organisée tous les ans au printemps à Paris, deux semaines durant lesquelles de nombreuses boulangeries-pâtisseries s’amusent à décliner le célèbre éclair selon leurs envies. Des chefs pâtissiers en ont également créé leur propre version (Jean-Paul Hévin, Philippe Conticini), et des pâtisseries de luxe le revisitent régulièrement pour des occasions spéciales (ci-dessous l’éclair Bleu Blanc Rouge lancé par Fauchon à l’occasion du 14 juillet !). De nombreuses pâtisseries lui sont aujourd’hui entièrement dédiées (rien qu’à Paris on en trouve une dizaine !) : L’Eclair de génie, Mon Eclair, Eclairs & Gourmandises, et bien sûr, L’atelier de l’éclair.

eclair-fauchon-bleu-blanc-rouge
Éclair Bleu Blanc Rouge de Fauchon, à l’occasion du 14 juillet

La boutique

La boutique de L’atelier de l’éclair est située au 9, rue Bachaumont, dans le 2nd arrondissement de Paris, dans le quartier très animé de Montorgueil. Son design est très classe et coloré, avec une véritable identité : il suffit de faire un tour sur leur compte InstagramÇa donne envie de pousser la porte de la petite boutique !

img_4598
L’intérieur de la boutique – Photo : Claire Feuardant

Pour tous les goûts

L’atelier de l’éclair propose un très large choix d’éclairs sucrés mais aussi salés ! Nous avons eu du mal à faire notre choix, entre les fruités (coco-passion, framboise, mangue abricot…), les classiques (vanille de madagascar, caramel au beurre salé, chocolat grand cru…) et les gourmands (mousse chocolat au praliné noisette, citron meringué…) Quant aux salés, si le choix est plus restreint, il donne également l’eau à la bouche : chèvre pesto, saumon fumé concombres, jambon sec et tomates mozzarella, poulet thaï…).

img_4593
Éclair salé : chèvre-pesto / Éclairs sucrés : Coco-passion et Vanille de Madagascar – Photo : Claire Feuardant

Entre 12h et 15h, L’atelier de l’éclair nous propose de goûter un éclair salé, un sucré, et une boisson, pour 10,90€. Si vous ne choisissez pas la formule déjeuner, comptez 6 à 8€ pour un éclair salé (ils sont vraiment copieux !) et 4,90€ pour un éclair sucré. Vous pouvez les déguster sur place (il y a même une petite terrasse !) ou les emporter.

img_4599
Formules déjeuner – Photo : Claire Feuardant

On vous conseille vivement d’aller y faire un tour, car s’il y a beaucoup de pâtisseries qui revisitent le fameux éclair français, peu le font avec autant de créativité et avec un si bon rapport qualité-prix. Les éclairs de L’atelier de l’éclair sont bien garnis, faits sur place et vraiment délicieux!

L’atelier de l’éclair, ouvert du lundi au samedi de 11h30 à 19h30 – 9 rue Bachaumont 75002 Paris – Tél: 01 82 09 34 21

La Maison Berthillon, le savoir-faire à la française

Septembre est arrivé et c’est déjà la rentrée… Si comme nous, vous avez envie de prolonger les vacances (surtout que le beau temps est encore au rendez-vous !), voici une adresse de glacier incontournable à tester d’urgence : la Maison Berthillon !

Bon à savoir pour commencer : les véritables glaces Berthillon sont vendues au 29-31 rue Saint-Louis en l’Île, dans le 4ème arrondissement. Les autres glaciers Berthillon sont des revendeurs et vendent les glaces plus cher (3€ au lieu de 2,80 € pour une boule).

Voici donc 3 bonnes raisons de goûter aux glaces de la Maison Berthillon.

1- Elles représentent le savoir-faire français

Tout d’abord, la Maison Berthillon perpétue le savoir-faire français et la tradition familiale.

En 1954, Raymond Berthillon, qui travaille dans le café hôtel familial rue Saint-Louis en l’Île, décide de remettre en service la turbine à glace. La Famille Berthillon se lance alors dans les glaces et lance la mode du sorbet (d’origine orientale) : une glace sans crème, avec seulement du fruit et du sucre.

En 1961, la maison Berthillon connaît un succès phénoménal grâce à la critique positive de Henri Gault et Christian Millau (« Il paraîtrait qu’un glacier se cacherait dans un bistrot de l’île Saint-Louis ! »), pour devenir aujourd’hui une adresse prisée du tout-Paris.

2- Les glaces sont fait maison et préparées avec de bons ingrédients

La qualité est le maître mot de la Maison Berthillon. Depuis le début, la famille Berthillon privilégie des ingrédients frais de premier choix (lait entier, crème, oeufs et crème fraîche).

Comme il est précisé sur le site Internet, les glaces de Berthillon sont préparées avec les sucres naturellement présents dans les ingrédients utilisés, sans aucun ajout de sucre de substitution. Et tout est préparé sur place.

3- Les parfums sont uniques

Chez Berthillon, qualité rime avec créativité. La carte est très variée (sans s’éparpiller pour autant), autant pour les crèmes glacées que pour les sorbets. Et les associations sont très réussies !

Ceux qui préfèrent les crèmes glacées pourront ainsi goûter les parfums “praliné citron coriandre” (très bon à ce qu’on nous a dit), “lait d’amande” (un régal, on vous le conseille !) ou encore “gianduja à l’orange”. Pour les amateurs de sorbet, on vous conseille “cacao extrabitter”, un must, ou “mûres sauvages” (délicieux aussi).

IMG_4215
Cornet deux boules (lait d’amande et mûres sauvages) – Photo : Claire Feuardant

Et pour couronner le tout, chaque mois, un nouveau parfum apparaît à la carte ! Après “tiramisu fraise” en mars et “riz au lait” en avril, le parfum du mois de juin était pour le moins original : “strawberry daiquiri” (pour les amateurs de rhum !). Les plus gourmands peuvent déposer leurs suggestions de parfum sur le site Internet du glacier.

Infos pratiques :

  • La Maison Berthillon est ouverte du mercredi au dimanche, de 10h à 20h.
  • Adresse : 29-31 rue Saint-Louis en l’Île, 75 004 Paris.
  • Tél : 01 43 54 31 61.

Nous avons testé pour vous : 3 crêperies bretonnes

Nous avons profité de ce début du mois d’août pour nous rendre en vacances en famille en Bretagne. Nous aimons beaucoup cette région, non seulement pour ses magnifiques paysages côtiers, ses petits villages typiques, ses belles plages (on a eu la chance d’avoir du soleil pendant 10 jours !) mais aussi, bien sûr, pour les fameuses crêpes bretonnes ! Nous avons testé 3 crêperies différentes au cours de notre séjour : verdict…

La plus familiale : la crêperie Gourlan à Plonevez-Porzay

Parmi les trois crêperies que nous avons testées, celle-ci reste notre préférée. Pourquoi ? Tout simplement parce que les crêpes sont excellentes, le service est rapide, les prix sont plus que raisonnables, et l’endroit est charmant, authentique et typiquement breton. Autre point positif, auquel on ne pense pas toujours mais qui est très important : la patronne de la crêperie, Anne-Marie Gourlan, est très aimable et n’hésite pas à aller à la rencontre des clients pour discuter avec eux… Si vous recherchez un restaurant 100% breton, à l’ambiance familiale, chaleureuse et détendue, c’est la crêperie idéale.

IMG_3412
Crêpe Blé noir œuf (Photo : Claire Feuardant)

Bonne nouvelle : on peut aussi y acheter des crêpes, faites maison sur place, par paquets de 12.

Le restaurant se situe au numéro 14, rue de l’Argoat à Plonevez-Porzay. Pour réserver, il vous suffit d’appeler le 02 98 92 51 34.

La plus touristique : la crêperie Le Korrigan à Crozon 

La crêperie Le Korrigan, située sur la plage de Postolonnec à Crozon offre un cadre très agréable pour un repas entre amis ou en famille, puisqu’elle dispose d’une grande terrasse avec vue sur la mer. S’il pleut, on peut toujours manger à l’intérieur, devant les grandes baies vitrées permettant d’admirer le paysage.

Nous avons beaucoup apprécié ce restaurant pour la qualité de ses crêpes (il faut les aimer bien cuites !), la rapidité du service, son très bon rapport qualité-prix, et bien sûr, pour la vue sur la mer. En ce qui nous concerne, nous préférons les crêpes classiques avec le moins d’ingrédients possible (blé noir œuf ou blé noir beurre), mais il est aussi bon de savoir que la carte du Korrigan est très variée et propose un très large choix de crêpes salées et sucrées !

Le Korrigan crêpe
Crêpe Blé noir œuf (Photo : Alice Feuardant)

En haute saison, le restaurant est très fréquenté, nous vous conseillons donc vivement de réserver avant de venir. Les réservations se font au 02 98 27 14 37.

A éviter : la crêperie Pen-Ar-Menez à Crozon

Malgré les échos dissuasifs que nous avons eus à propos de ce restaurant, nous avons quand même tenu à le tester afin de se faire notre propre opinion… et nous avons été très déçues ! Il s’agit de la crêperie la plus chère que nous ayons vue tout au long de notre séjour en Bretagne, et pourtant, la qualité des crêpes n’était pas au rendez-vous (on ne peut pas vraiment parler de crêpes “bretonnes” !). Le service était très long (nous avons failli partir avant d’être servies !). Bref, si jamais on vous recommande cette crêperie (elle faisait partie, paraît-il, des meilleures crêperies de la Presqu’île avant son changement récent de propriétaire), ne tombez pas dans le piège et n’y allez pas !