Notre top 10 des choses à faire à San Diego

Palmiers San Diego

Si vous projetez un voyage en Californie, ne manquez surtout pas San Diego ! Seconde ville la plus peuplée de Californie après Los Angeles, San Diego est une ville où il fait bon vivre, et que les américains surnomment d’ailleurs « America’s Finest City ». Elle est avant tout connue pour son climat ensoleillé toute l’année et ses immenses plages sur la côte Pacifique qui font le bonheur des surfeurs, mais aussi pour sa proximité avec la frontière mexicaine, dont l’influence se retrouve jusque dans la culture de la ville. Mais pas seulement… Comme beaucoup de villes des Etats-Unis, San Diego est une ville immense qui regorge de choses à faire et à découvrir. Voici notre top 10 des meilleures choses à faire lors d’un voyage à San Diego.

1-    Surfer à Pacific Beach

San Diego regorge de plages toutes plus paradisiaques les unes que les autres. Si Ocean Beach est particulièrement appréciée des locaux, les jeunes préfèrent Pacific Beach, où l’on peut flâner toute l’après-midi avant d’aller faire la fête dans l’un des nombreux bars qui bordent la plage. Attention cependant : aux Etats-Unis, vous ne pouvez pas boire de l’alcool sur les plages !

Pacific Beach San Diego
Pacific Beach – Photo : Claire Feuardant

Pacific Beach est aussi l’endroit idéal pour apprendre le surf. Nous sommes allées à Mission Bay Aquatic Center, une école de sports nautiques gérée par l’association étudiante de San Diego State University et ouverte au public. Cette école est située sur Mission Bay : il n’y a qu’à traverser la route pour profiter des vagues du Pacifique. Mais vous pourrez voir qu’à Pacific Beach, il y a une école ou une boutique de surf à tous les coins de rue : vous n’aurez que l’embarras du choix !

San Diego Pacific Beach
Les boutiques de Pacific Beach – Photo : Claire Feuardant

Profitez-en également pour vous promener le long de la mer, à pieds, à vélo ou à rollers, et pour aller jeter un coup d’œil à Mission Bay, où l’ambiance résidentielle calme donne envie d’y habiter !

Mission Bay San Diego
Mission Bay – Photo : Claire Feuardant
Maison à Pacific Beach, San Diego
Une maison typique de Pacific Beach – Photo : Claire Feuardant

Côté nourriture, il y a de quoi faire à Pacific Beach ! Pour un brunch, nous vous conseillons The Olive Cafe et ses délicieuses pancakes bien dodues ; et pour manger et boire le soir, nous vous conseillons le Duck Dive, un bar qui propose des plats et cocktails de qualité à prix abordables.

Palmiers à Pacific Beach, San Diego
Les palmiers de Pacific Beach – Photo : Claire Feuardant

2-    Remonter le temps à Old Town

Old Town San Diego State Historic Park
Old Town San Diego State Historic Park – Photo : Claire Feuardant
Old Town San Diego State Historic Park
Bienvenue au Parc historique d’Old Town – Photo : Claire Feuardant

Tout séjour à San Diego se doit d’intégrer une visite du parc historique d’Old Town (Old Town San Diego State Historic Park) ! Old Town est considérée comme le lieu de naissance de la Californie car elle marque l’emplacement de l’historique mission de San Diego, la première à voir le jour en 1769 en Californie. Le parc historique propose une reconstitution de la ville telle qu’elle était au XIXème siècle, avec les maisons coloniales, les échoppes des forgerons et des menuisiers, les écuries… A la manière d’un écomusée, de nombreux panneaux d’informations sont là pour vous permettre d’en apprendre plus sur la formation de San Diego.

Old Town San Diego State Historic Park
Retour dans le passé à Old Town – Photo : Claire Feuardant
Old Town San Diego State Historic Park
Cactus – Photo : Claire Feuardant
SanDiego-OldTownMarket-4blueeyes
Old Town Market – Photo : Claire Feuardant

La zone du parc « Fiesta de Reyes » est dédiée à la culture mexicaine, avec de nombreux restaurants mexicains et des événements tout au long de l’année et surtout aux dates importantes du calendrier hispanique comme le Jour des Morts (Día de los Muertos). On trouve également, dans le parc et autour, dans la ville, de nombreuses petites boutiques d’inspiration mexicaine.

Fiesta de Reyes, Old Town San Diego
Fiesta de Reyes – Photo : Claire Feuardant
Fiesta de Reyes, Old Town San Diego
Fiesta de Reyes – Photo : Claire Feuardant
Dia de los muertos Old Town San Diego
Dia de los muertos – Photo : Claire Feuardant

3-    Visiter l’USS Midway

San Diego est aussi connue pour abriter l’une des plus grandes bases navales de l’US Navy. Le port militaire de San Diego est en effet le port d’attache de la Flotte du Pacifique et accueille plus de 50 bâtiments répartis sur 13 quais ! On peut notamment y visiter l’USS Midway Museum, établi dans le porte-avion de guerre USS Midway qui fut mis en service entre 1945 et 1992, participant ainsi à la Guerre du Vietnam et la Guerre du Golfe.

SanDiego-USSMidwayMuseum-4blueeyes
USS Midway – Photo : Claire Feuardant

Nous vous conseillons de prendre le temps de faire la visite avec audioguide : c’est très intéressant, et on y apprend plein de choses, à la fois sur la Marine américaine, sur les bateaux, avions et hélicoptères de guerre américains, et sur la vie sur un porte-avion. La visite nous amène à travers tout le bâtiment, du hangar au pont d’envol, en passant par le quartier des officiers, les salles de contrôles, le mess, la salle des communications radio… Ne manquez pas la visite de l’Island Tour menée par des volontaires, sur le pont, le centre de commande où se tenait le capitaine du bâtiment. Attention, il se peut qu’il y ait beaucoup d’attente puisque le nombre de personnes est limité du fait des espaces restreints.

USS Midway Museum, San Diego
Les cabines de l’USS Midway – Photo : Claire Feuardant
USS Midway Museum, San Diego
Le pont de l’USS Midway, qui donne sur Downtown San Diego – Photo : Claire Feuardant

Les prix pour une visite guidée vont de 8$ pour les vétérans, les militaires retraités et les enfants, à 21$ pour le tarif plein (adultes). Si vous achetez vos tickets sur place, vous pourrez payer 2$ de moins par entrée.

4-    Faire les boutiques à Seaport Village

Entre l’imposant USS Midway et le centre-ville de San Diego Downtown avec ses buildings à l’américaine, Seaport Village a des airs de charmant petit village de bord de mer – d’où son nom. Cette zone piétonne comprend près de 50 boutiques où l’on trouve de tout (jouets, souvenirs, snacks et gourmandises, galeries d’art…), ainsi que de nombreux restaurants avec une vue imprenable sur la marina de San Diego. C’est surtout le week-end que le petit village aux maisons colorées s’anime, lorsque le kiosque d’East Plaza se remplit de musiciens de jazz ou de rock. Prenez le temps de flâner dans les rues et admirer la vue sur Coronado Island et son fameux pont long de plus de 3 km, le San Diego-Coronado Bridge. Dépaysement garanti !

Seaport Village, San Diego
Seaport Village – Photo : Claire Feuardant
Seaport Village, San Diego
Seaport Village – Photo : Claire Feuardant

5-    Jouer au touriste à Coronado Island

Coronado Island est un petit bijou au large de San Diego. C’est sur cette presqu’île que se trouve la base aéronavale de San Diego (Naval Air Station North Island), mais aussi l’Hôtel del Coronado, ce qui crée une ambiance particulière. Ses plages, au pied de l’imposant hôtel, sont très prisées des touristes : pour pousser l’expérience jusqu’au bout, allez faire du lèche-vitrine dans les boutiques de luxe de l’Hôtel del Coronado, sirotez un cocktail en terrasse et installez-vous dans un de ses nombreux transats sur la plage.

Coronado Hotel, San Diego
Hotel du Coronado – Photo : Claire Feuardant

On accède à l’île de Coronado en voiture, par le San Diego-Coronado Bridge ; en bus (attention, le réseau de bus de San Diego n’est pas celui d’une ville européenne !) ; ou en ferry. Nous vous conseillons de prendre au moins une fois la voie maritime : durant le trajet de 15 minutes, vous aurez tout le loisir d’observer la Baie de San Diego, ses bateaux, son immense pont et sa marina.

Ferry Coronado Island, San Diego
La vue sur Downtown San Diego depuis l’embarcadère du ferry de Coronado Island – Photo : Claire Feuardant

6-    Se perdre dans Balboa Park

Véritable poumon vert de San Diego, Balboa Park est un immense parc public créé en 1868 et nommé ainsi en l’honneur de Vasco Nuñez de Balboa, premier européen à avoir navigué sur l’Océan Pacifique au départ du Nouveau Monde. Il s’étend sur près de 4,9 km², et abrite de nombreux musées, théâtres, magasins, restaurants, et espaces verts ; mais aussi le fameux Zoo de San Diego. Le parc en lui-même est magnifique, avec son architecture hétéroclite mêlant baroque, rococo, gothique, architecture hispanique et coloniale…

Balboa Park San Diego
Balboa Park et son architecture particulière – Photo : Claire Feuardant
SanDiego-BalboaPark-sky-4blueeyes
Balboa Park – Photo : Claire Feuardant

L’entrée est gratuite (et le parking aussi !). On vous prévient tout de suite : il sera difficile de tout voir en une seule journée… Le mardi et le dimanche de 11h à 12h, vous pouvez découvrir le parc à travers une visite guidée. Sinon, le mieux est de se renseigner à l’avance sur ce que vous voulez visiter (ou non). Certains musées sont gratuits, comme le Botanical Building (qui abrite plus de 2 100 espèces de plantes) et le Timken Art Museum (pour les amateurs de peinture). Pour le reste, à vous de choisir en fonction de vos goûts ! Vous trouverez des musées sur (presque) tout : anthropologie, photographie, arts, sciences, et même les trains miniatures !

SanDiego-BalboaPark-arches-4blueeyes
Balboa Park – Photo : Claire Feuardant

Outre les musées, Balboa Park comprend de nombreux jardins, comme le jardin japonais ou le jardin australien. Ne manquez pas non plus le Spanish Village Art Center, petit village coloré à l’intérieur du parc d’inspiration hispanique, où l’on trouve des galeries d’art et d’artisanat.

SanDiego-BalboaPark-SpanishVillage-4blueeyes
Spanish Village Art Center – Photo : Claire Feuardant

Enfin, le parc est constamment animé, par des spectacles d’orgue, des danses, des projections en plein air… Nous avons par exemple pu assister aux Balboa Park December Nights, festivités organisées début décembre et où l’on peut s’imprégner complétement de la magie de Noël à l’américaine.

SanDiego-BalboaPark-squirrel-4blueeyes
Écureuil à Balboa Park – Photo : Claire Feuardant

7-    Admirer le coucher de soleil à La Jolla

La Jolla est l’un de nos quartiers préférés de San Diego : mis à part le centre, qui accueille de nombreuses boutiques et restaurants luxueux, c’est un quartier plutôt résidentiel. Les maisons de la Jolla sont impressionnantes, avec leur style colonial ou moderne et leur vue sur l’Océan Pacifique. Les plages de La Jolla sont plus sauvages que celles de Pacific Beach ou d’Ocean Beach : ici, vous verrez plutôt des falaises dorées, refuges des lions de mer qui sont l’attraction du coin, La Jolla Shores Beach étant la seule longue plage du secteur. Nous avons particulièrement aimé l’aspect sauvage de Windansea Beach (également très appréciée des surfeurs), ainsi que les Tide Pools, à voir à marée basse.

SanDiego-LaJolla-4blueeyes
La Jolla – Photo : Claire Feuardant
La Jolla Shores Beach San Diego
La Jolla Shores Beach – Photo : Claire Feuardant
Scripps Pier La Jolla Shores Beach San Diego
Le Scripps Pier de La Jolla Shores Beach – Photo : Claire Feuardant
Surf La Jolla Shores Beach San Diego
Surfin’ USA – Photo : Claire Feuardant
Tidepools La Jolla San Diego
Les tidepools de La Jolla – Photo : Claire Feuardant
SanDiego-LaJolla-Tidepools-2-4blueeyes
Encore les tidepools – Photo : Claire Feuardant
Tidepools La Jolla San Diego
Un oiseau dans les tidepools – Photo : Claire Feuardant
SanDiego-LaJolla-WindandseaBeach-4blueeyes
Windandsea Beach – Photo : Claire Feuardant
Lions de mer La Jolla San Diego
Deux lions de mer en train de se battre – Photo : Claire Feuardant
SanDiego-LaJolla-phoque-Sealion-4blueeyes
Un autre lion de mer, plus tranquille – Photo : Claire Feuardant

Le meilleur moment pour apprécier la beauté de La Jolla est le coucher de soleil, lorsque les falaises s’embrasent et que le soleil descend lentement sur l’Océan. La Jolla Cove est l’un des meilleurs spots pour admirer le coucher de soleil, vous verrez d’ailleurs que dès que la lumière diminue, les locaux comme les touristes y affluent en masse.

La Jolla San Diego
La Jolla au coucher de soleil – Photo : Claire Feuardant
SanDiego-LaJolla-sunset-2-4blueeyes
Les magnifiques couleurs de La Jolla au coucher de soleil – Photo : Claire Feuardant

Autre spot mythique pour observer le coucher de soleil : les Sunset Cliffs, dans le prolongement d’Ocean Beach, qui s’enflamment lorsque le soleil descend sur l’horizon.

Sunset Cliffs San Diego
Les Sunset Cliffs au coucher de soleil – Photo : Claire Feuardant
Sunset Cliffs San Diego
Sunset Cliffs – Photo : Claire Feuardant

8-    Participer au Taco Tuesday

Du fait de la proximité de San Diego avec la frontière mexicaine, on trouve énormément de restaurants de nourriture tex-mex (c’est-à-dire très librement inspirée de la cuisine mexicaine !). Le Taco Tuesday, sorte d’happy hour sur les tacos tous les mardis soirs, est une véritable institution à San Diego. Vous pouvez profiter du Taco Tuesday n’importe où, et déguster des tacos à la viande, aux fruits de mer (notamment les fameux Lobster tacos !), ou encore végétariens. Voici notre petite sélection (non exhaustive !) des endroits où fêter le Taco Tuesday : Oscar’s Mexican Seafood à Pacific Beach (pour les tacos au poisson et aux fruits de mer) ; City Tacos à North Park ; La Vecinidad Neighborhood Tacos à Hillcrest ; Del Sur à South Park (où vous trouverez de nombreuses options vegan et végétariennes) ; Tacos El Cabrón dans le Gaslamp Quarter à Downtown San Diego ; ou encore le fameux Cafe Coyote de Old Town.

En dehors du Taco Tuesday, vous pouvez déguster d’excellents tacos à bas prix, il suffit de savoir où ! La meilleure adresse selon les locaux eux-mêmes est Tacos El Gordo, à Chula Vista, où l’on se rapproche un peu plus des authentiques tacos mexicains.

Coucher de soleil Pacific Beach San Diego
Coucher de soleil sur Pacific Beach – Photo : Claire Feuardant
Coucher de soleil Pacific Beach San Diego
Palmiers californiens sous le coucher de soleil – Photo : Claire Feuardant

La liste des choses à faire et à découvrir est encore longue : à vous de composer votre programme selon vos envies ! Pour des vacances en famille par exemple, le parc d’attraction SeaWorld est un incontournable ; tandis que les passionnés d’histoire américaine pourront aller visiter le Cabrillo National Monument et son phare à Point Loma, construits en hommage au premier explorateur à avoir débarqué dans la Baie de San Diego. Quant aux fêtards, ils ne manqueront évidemment pas de faire un tour à Tijuana, ville frontalière mexicaine située à moins d’une heure de voiture de San Diego.

Pour préparer votre voyage en Californie, jetez un coup d’œil à nos articles sur  Los Angeles et San Francisco !

Une réflexion sur « Notre top 10 des choses à faire à San Diego »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s