Gala, la plus artiste des muses à l’honneur au MNAC de Barcelone

Au début de l’été, nous avions vu l’expo « Sa Muse… » du Musée Regards de Provence (Marseille), consacrée aux muses d’artistes. Nous avions été impressionnées par le rôle puissant de ces femmes et modèles qui inspirent les artistes et leur soufflent leurs idées. Quand nous avons vu que le Musée National d’Art de Catalogne de Barcelone (MNAC, ou Museu Nacional d’Art de Catalunya en catalan) consacrait son exposition temporaire sur Gala, femme et muse du célèbre Salvador Dalí, nous n’avons pas hésité à y faire un tour ! D’autant plus que nous avions adoré notre petit road trip espagnol consacré à l’œuvre de Dalí, à Figueras, Pubol et Cadaquès… Voici un aperçu de ce que vous pourrez apprendre en visitant l’expo « Gala Salvador Dalí. Una habitación propia en Púbol ».

Le MNAC, un musée à ne pas rater à Barcelone

Si vous êtes déjà allés à Barcelone, vous n’avez pas pu manquer le Musée National d’Art de Catalogne (MNAC), cet immense palais qui surplombe la Plaça Espanya, sur la colline de Montjuic.

4blueyes - MNAC Barcelone
Le MNAC vu du toit du Centre Commercial de Las Arenas – Photo : Claire Feuardant
4blueyes - MNAC Barcelone
La Plaza Espanya et le Fontaine Magique de Montjuic, vues depuis l’esplanade du MNAC – Photo : Claire Feuardant

Si le bâtiment en lui-même, construit pour l’Exposition Universelle de 1929, est imposant, sa collection l’est encore plus ! Avec 4 espaces, respectivement consacrés à l’art médiéval (roman et gothique), l’art de la Renaissance et baroque, et l’art moderne, il embrasse plusieurs siècles d’art catalan et une grande variété de supports artistiques : peinture, art mural, photographie, objets de design… On vous prévient tout de suite : il vous faudra bien une journée complète pour tout voir !

4blueyes - MNAC Barcelone
L’intérieur du MNAC – Photo : Claire Feuardant
4blueyes - MNAC Barcelone
Le plafond du MNAC – Photo : Claire Feuardant

Outre sa collection permanente, le MNAC propose une exposition temporaire qui change régulièrement. En ce moment, l’exposition est consacrée à Gala, connue pour avoir été la femme et muse de deux grands artistes du XXème siècle : Paul Eluard et Salvador Dalí.

« Gala Salvador Dalí. Una habitación propia en Púbol » : Une exposition qui rend hommage à Gala

Qui est Gala ?

Née en Russie en 1894, Gala – de son vrai nom Elena Ivanovna Diakonova – fut élevée au milieu des livres. Cela explique non seulement sa passion pour la littérature, mais aussi son flair artistique : c’est elle qui encouragera Paul Eluard à devenir écrivain, lorsqu’elle le rencontrera en 1912, de même que c’est elle qui saura voir le talent encore méconnu de Dalí.

Tout au long de sa vie, Gala fréquenta le milieu littéraire et artistique. D’abord en tant que muse : elle fut la femme de deux artistes majeurs du XXème siècle, l’amante de Max Ernst, et l’amie des poètes surréalistes René Crevel et René Char. Mais aussi en tant que modèle : elle fut immortalisée par les plus grands photographes de l’époque (Man Ray, Brassaï, Cecil Beaton, le photographe de mode Horst P. Horst, ou encore Marc Lacroix du fameux Studio Harcourt).

Mais surtout, plus qu’une simple muse, Gala fut aussi une véritable artiste : comme le montre très bien l’exposition, elle joua un rôle primordial dans le développement de l’œuvre de Salvador Dalí.

C’est cette personnalité multiple que la première partie de l’exposition tente de retracer, à travers des photos de Gala dans son château de Púbol, des plans de décoration du château dessinés par Dalí, ou encore divers bibelots russes et livres en cyrilliques extraits de sa bibliothèque.

4blueyes - Expo Gala au MNAC Barcelone
Un aperçu de la collection de vêtements de Gala – Photo : Claire Feuardant

Gala, muse de Paul Eluard

La seconde partie de l’exposition nous montre en quoi Gala joua un rôle majeur dans la carrière littéraire de son premier mari, Paul Eluard. Lorsqu’ils se rencontrent au sanatorium de Clavadel, celui qui s’appelle encore Eugène Grindel ne sait pas encore qu’il veut être écrivain : c’est Gala, flairant son potentiel, qui le poussera à démarrer sa carrière. L’avenir lui donnera raison, Paul Eluard devenant par la suite l’un des poètes surréalistes les plus réputés de son époque !

Sa relation avec Paul Eluard la conduira à fréquenter le cercle littéraire français, dont certains (comme André Breton) la voient (à juste titre ?) comme une rivale. En 1929, le couple voyage à Cadaquès en Catalogne : c’est là que Gala fait la connaissance de Salvador Dalí, un peintre catalan qui n’est pas encore connu mais possède un énorme potentiel. Elle tombe immédiatement sous son charme et délaisse Paul Eluard, au sommet de sa gloire, pour une plongée dans l’inconnu.

4blueyes - Expo Gala au MNAC Barcelone
Un exemplaire de L’Air de l’eau dédicacé par André Breton pour Gala et Dalí – Photo : Claire Feuardant

Gala, muse de Salvador Dalí

On ne cessera jamais de le dire : sans Gala, l’œuvre de Dalí aurait été tout autre. La véritable question que soulève l’exposition est : sans Gala, Dalí aurait-il connu le même succès en tant qu’artiste ?

En effet, Gala a participé au projet créatif de Dalí à tous les niveaux – d’où la double signature que l’on peut voir un peu partout, « Gala Salvador Dalí ». En 1971, Dalí offre à Gala le château de Púbol, son espace privé, où sa personnalité pourra s’affirmer (pour la petite anecdote, Gala accepta le cadeau de son mari à une seule condition : qu’il ne puisse pas y entrer sans son autorisation !).

4blueyes - Expo Gala au MNAC Barcelone
Pareja con las cabezas llenas de nubes, 1936, Salvador Dalí – Photo : Claire Feuardant

Notre avis sur l’exposition

Selon nous, l’exposition « Gala Salvador Dalí. Una habitación propia en Púbol » vaut vraiment le détour ! Pour commencer, elle nous permet de redécouvrir l’histoire de l’art sous un angle inhabituel. C’est l’une des rares expositions à mettre ainsi en avant une muse d’« artiste-star », en montrant que les femmes derrière les artistes jouent souvent un rôle plus important qu’on ne le croit ! Cette exposition a le mérite de rendre un véritable hommage à Gala et à sa contribution au surréalisme.

De plus, cette exposition, qui est coorganisée avec la Fondation Gala-Salvador Dalí de Figueres, propose des œuvres majeures qui raviront les amateurs d’arts surréaliste ! Nous avons ainsi pu voir des tableaux célèbres de Dalí, comme Retrato de Gala con dos costillas de cordero en equilibrio sobre su hombro (1934) (en photo de une) ; Sueño causado por el vuelo de una abeja alrededor de una granada un segundo antes de despertar (1944) ; ou encore Gala Placidia. Galatea de las esferas (1952).

4blueyes - Expo Gala au MNAC Barcelone
Sueño causado por el vuelo de una abeja alrededor de una granada un segundo antes de despertar, 1944, Salvador Dalí
4blueyes - Expo Gala au MNAC Barcelone
Gala Placidia. Galatea de las esferas, 1952, Salvador Dalí

Informations pratiques

L’exposition « Gala Salvador Dalí. Una habitación propia en Púbol » dure jusqu’au 14 octobre 2018.

Le MNAC est fermé le lundi, ouvert de 10h à 20h du mardi au samedi, et de 10h à 15h le dimanche et les jours fériés. Attention, ces horaires ne sont valables que de mai à septembre ! En hiver, le musée ferme à 18h en semaine.

Le prix d’un billet pour le MNAC est de 12€ (tarif plein). Pour voir seulement l’exposition temporaire, vous devrez payer 4€. Il existe également des tarifs réduits, et le musée est entièrement gratuit le samedi à partir de 15h et tous les premiers dimanches du mois.

Pour vous y rendre, le mieux est de prendre le métro (L1 ou L3, arrêt Espanya) ou le bus (lignes 13, 37, 55, 150).

4blueyes - MNAC Barcelone
Le MNAC – Photo : Claire Feuardant

Gala Salvador Dalí. Una habitación propia en Púbol, Musée National d’Art de Catalogne, Barcelone. Jusqu’au 14 octobre 2018. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s