Rencontre avec Coraline Causse à la galerie Art Evolution

A première vue, Coraline Causse est une jeune femme comme les autres. Elle s’intéresse à la spiritualité et pratique le yoga, elle connaît les bons spots de randonnée dans le Var et apprend le dessin sur YouTube. Mais Coraline n’a pas perdu de temps : à l’âge où beaucoup sont encore sur les bancs de la fac, elle est photographe et graphiste auto-entrepreneuse. Sa carrière ne fait que commencer, mais elle a déjà de très belles expériences derrière elle.
Nous avons rencontré Coraline pour la première fois par hasard, lors d’un passage à Fréjus où nous avions visité la galerie Art Evolution. Nous avons été séduites par son parcours déjà riche et sa philosophie de vie et avons décidé de revenir, quelques mois plus tard, pour discuter avec elle de ses voyages, son métier et ses projets.

Galerie Art Evolution
La Galerie Art Evolution à Fréjus

Son parcours

Coraline le dit elle-même, tout a commencé avec sa passion pour les voyages. Après un BTS tourisme option multimédia où elle suivait des cours de Photoshop et de montage vidéo (elle était alors l’une des seules à continuer à pratiquer chez elle !), elle a décidé de prendre une année sabbatique. L’envie de partir en voyage est venue naturellement : à 19 ans, elle est partie en Irlande pendant un mois pour apprendre l’anglais.

Irlande2
Crédit : CC Pictures
Irlande1
Crédit : CC Pictures

Un mois plus tard à peine, elle décidait de repartir, cette fois-ci en Inde. Elle a pris sa décision sur un coup de tête : le jour-même, elle réservait ses billets !
Ce voyage lui a permis d’expérimenter deux modes de vie diamétralement opposés. Elle a d’abord séjourné chez des amis à New Delhi où elle a pu suivre un mode de vie aisé, très proche de l’Occident. Puis elle est partie en mission humanitaire à Jaipur, où elle est restée trois semaines. Elle a découvert là-bas un mode de vie totalement différent, plus traditionnel. C’est d’ailleurs la partie de son voyage qu’elle a préférée ! Elle a également eu l’occasion de découvrir Udaipur, une ville construite autour d’un lac qui lui a plu tout de suite par sa population, ses odeurs ou encore sa nourriture. « Par rapport à ce que l’on connaît en Occident, il s’agit d’une toute autre ambiance, insiste Coraline, et cela se ressent tout de suite lorsqu’on arrive ! ». Si vous ne connaissez pas Udaipur, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil aux photographies de Coraline, qui permettent de se faire une idée de cette ambiance si particulière.

Inde2

Inde5
Crédit : CC Pictures
Inde4
Crédit : CC Pictures
Inde3
Crédit : CC Pictures

A peine rentrée en France, Coraline s’est envolée pour l’Australie. Son projet initial était de rester à Perth pendant six mois pour travailler, puis de louer un van pour faire le tour du pays. Mais cela ne s’est pas passé comme prévu, et le voyage a vite viré à l’aventure ! Coraline a commencé par parcourir toute la côte ouest en passant par de magnifiques parcs naturels dont Karijini, jusqu’à Broome. Mais une fois là-bas, elle s’est vide rendue compte que l’état du van ne lui permettrait pas d’aller jusqu’à Darwin. Après avoir sans succès essayé de le vendre sur place, elle est finalement repartie… avant de se retrouver bloquée au milieu du désert australien dans le van qui refusait de redémarrer ! Heureusement, Coraline a rencontré les bonnes personnes et a pu ensuite trouver du travail et un moyen de retourner à Perth pour prendre son avion de retour.

Australie6
Crédit : CC Pictures

Si vous avez l’occasion de passer à la galerie Art Evolution et de rencontrer Coraline, n’hésitez pas à lui demander de vous parler de son voyage en Australie ! C’est elle qui en parle le mieux 😉
Coraline a pu immortaliser cette belle expérience grâce à la photo, un moyen selon elle de « partager les belles énergies et les belles couleurs qu’elle a pu découvrir » mais aussi de garder ces instants en mémoire.

Australie2

Australie1
Crédit : CC Pictures
Australie3
Crédit : CC Pictures
Australie5
Crédit : CC Pictures
Australie4
Crédit : CC Pictures

De retour en France après cette troisième aventure, Coraline a décidé de faire de sa passion pour la photographie et la création graphique son métier. On venait à l’époque de lui proposer un CDI, mais elle a préféré tourner le dos à la sécurité qu’offrait ce contrat pour créer sa propre entreprise, CC Pictures. Elle ne l’a jamais regretté depuis.

Sa rencontre avec Michel Lagnel, aquarelliste et propriétaire de la galerie Art Evolution à Fréjus, a été décisive. Depuis le mois de janvier 2017, Coraline lui apporte son aide pour gérer la galerie : en contrepartie, elle y expose et vend ses créations.

CC Pictures

« L’art permet de se concentrer sur les belles choses » – Coraline Causse

Coraline est une véritable touche-à-tout : son domaine de compétences va de la création graphique sur ordinateur à la photographie, en passant par le dessin. Avec CC Pictures, elle propose un large éventail de services aux entreprises (conception de logo, création de site internet, de cartes de visite, de flyers, photos de produits…) et aux particuliers (shooting photo, couverture d’évènements tels que des mariages).
Ses prix sont globalement très bas par rapport à ses concurrents. Pour vous donner un ordre d’idée, la création d’un logo vous coûtera 130€, tandis que le prix facturé par un freelance ou une agence de communication visuelle peut aller de 150 à 1000€, parfois plus en fonction de l’entreprise et du travail demandé !
Si vous êtes intéressé par le travail de Coraline et que vous souhaitez connaître l’ensemble de ses tarifs, n’hésitez pas à la contacter.
Coraline a commencé la création graphique par passion. Aujourd’hui, cette passion lui permet de gagner sa vie ! Les créations de Coraline s’inscrivent dans un univers enfantin, avec toujours une touche d’imaginaire. Pour réaliser ses images, nous explique la jeune artiste, elle utilise à la fois des visuels récupérés sur Internet et ses propres photos. A partir de cela, elle produit un montage sur Photoshop et recréé un univers onirique complètement nouveau.
En photographie, Coraline utilise l’appareil Reflex 5D de la marque Canon. « Mes photos sont toujours retravaillées » nous avoue-t-elle. Mais comme elle tient absolument à conserver l’authenticité de ses photographies, elle retouche seulement la lumière en manipulant l’exposition et les niveaux de couleurs sur Photoshop.
« A travers mes photos, nous confie Coralie, je cherche à retranscrire des ambiances de voyage ». C’est également pour poursuivre cette démarche artistique qu’elle s’est lancée dans la réalisation de vidéos. Dans un style un peu plus documentaire, celles-ci sont de précieux témoignages des expériences vécues par Coraline lors de ses voyages. C’est aussi un excellent moyen de capturer l’essence d’un pays, d’une population ou d’une ambiance.

Inde1
Crédit : CC Pictures
Australie
Crédit : CC Pictures

Ses projets

Coraline a encore beaucoup de projets en tête et bien sûr, repartir en voyage en fait partie. Sa prochaine destination ? L’Asie. Elle voudrait partir sac au dos pendant sept mois pour parcourir toute la côte, du Japon à l’Indonésie.
Sur le plus long terme, elle voudrait apprendre la permaculture et partir s’installer à Montréal pour travailler dans le domaine artistique ou la communication.
Et qui sait ? Peut-être que d’ici un an, de nouveaux projets seront nés !

4 questions à Coraline Causse

Comment décrirais-tu ton style artistique ?

Je pense que mon style artistique est en pleine évolution. Mon coup de  crayon/pinceau/souris évolue encore, mais mon oeil photographique, lui est toujours dirigé avec la même force : montrer les merveilles qui nous entourent, que ce soit la nature, l’architecture, le style de vie et le street art. Tout ce qui peut égayer notre quotidien !

Dirais-tu que tu es une photographe, une graphiste, une artiste… ou un peu tout à la fois ?

J’essaie de tout explorer car tout me plait ! Aujourd’hui je suis photographe et graphiste professionnelle mais j’aimerais prendre le temps de faire évoluer mon art à travers la peinture et le dessin. Tout ce qui touche à l’art visuel me fascine !

De quoi es-tu le plus fière dans ton début de carrière ? Et au contraire, as-tu des regrets ?

Tout simplement je suis comblée de m’être lancée dans toutes ces aventures qui m’ont mené à cette ouverture professionnelle et artistique et mes voyages qui m’ont lancée dans la photographie. Au retour, j’ai sacrifié le CDI pour créer mon entreprise et vivre de ma passion alors que je n’avais aucune certitude du résultat. Aucun endroit pour exercer, aucun contact. J’ai bénéficié ensuite de l’opportunité de pouvoir m’intégrer dans les locaux de la galerie Art Evolution ou je me forge une solide expérience. Ma plus grande fierté est le fait d’avoir réussi à satisfaire mes clients grâce à mon travail sérieux en autodidacte, géré par le simple fait d’être passionné !
Aucun regret pour le moment !

Est-ce qu’il a été facile de devenir autoentrepreneur ? As-tu eu des démarches particulières à faire ? Et quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait se lancer ?

Devenir autoentrepreneur est très simple, il suffit de s’adresser à la chambre des métiers ou de commerce en fonction de sa profession. J’ai effectué un stage de 3-4 jours qui nous explique les bases de la gestion d’une entreprise, de la comptabilité mais surtout nous aide à choisir le régime de notre future entreprise. A savoir que le statut d’autoentrepreneur est recommandé à ceux qui n’auront pas beaucoup de frais. Etant en prestation de service principalement, c’est un régime qui me convient mais qui n’est pas idéal pour tout le monde.
Je conseille à tous ceux qui souhaitent se créer des opportunités plutôt que de les attendre, de se lancer sans aucune hésitation ! C’est un très bon moyen d’être bien récompensé pour les efforts fournis et surtout une parfaite façon de vivre heureux au travail et en harmonie avec soi-même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s