Los Angeles en deux jours

Vous êtes de passage en Californie et vous souhaitez vous arrêter à Los Angeles (parce qu’un séjour en Californie sans passer par L.A., ce n’est même pas la peine d’y penser !) ? Vous prévoyez d’y aller depuis la France, mais vous n’avez pas beaucoup de temps ? Cet article est fait pour vous ! Visiter la Cité des Anges en un week-end, c’est tout à fait faisable. Voici nos conseils – à compléter selon vos envies… 

Jour 1 : Downtown L.A.

IMG_3812
The Broad (Photo: Claire Feuardant)

Le centre-ville de Los Angeles est incontournable. Si vous êtes amateur d’art, il y a de beaux musées à visiter, notamment The Broad, un musée d’art contemporain qui expose des œuvres majeures dont vous avez forcément déjà entendu parler : les Tulips et le Balloon Dog (Blue) de Jeff Koons, le Self-Portrait, les Two Marilyns ou encore le Single Elvis d’Andy Warhol, plusieurs œuvres de Keith Haring… On vous conseille de vous y rendre avant l’ouverture : selon le jour, il peut y avoir la queue devant le musée. Mais ne prévoyez pas d’y passer une matinée entière : seul le troisième étage expose des œuvres, la visite est donc plutôt rapide. L’entrée est gratuite.

IMG_3804
The Walt Disney Concert Hall (Photo : Claire Feuardant)

A côté du Broad, vous pourrez voir le Walt Disney Concert Hall. Conçu par Frank Gehry, il est déjà magnifique de l’extérieur. Cependant, si vous souhaitez aussi voir l’intérieur, jetez un coup d’œil au planning des visites à l’avance ! Les visites durent en général environ 1h. Le mieux étant, bien sûr, d’assister à un spectacle dans l’un des cinq espaces dédiés !

Pour les passionnés de musique, ne manquez pas le Grammy Museum ! Très interactif, il mérite vraiment le détour. Vous y apprendrez plein de choses sur l’histoire de la musique (principalement aux Etats-Unis, bien sûr !) et ses différents genres, sur les innovations technologiques (nous avons beaucoup aimé la salle où on peut choisir une chanson et écouter comment elle sonne selon les époques, du gramophone à l’iPod…), et évidemment, sur les Grammy Music Awards. Attention, ce n’est pas un musée gratuit ! Le plein tarif est de 12,95$.

Bien sûr, il y a plein d’autres musées à voir à Downtown (Musée d’Art Contemporain, Museum of Ice Cream…) ou même en dehors du centre. Nous n’avons pas eu le temps d’aller au Getty Center, mais à en croire les critiques, c’est un véritable bijou d’architecture, avec de magnifiques jardins. Mais il est immense et il faut y consacrer pratiquement une journée ! Le plus difficile est de choisir les musées à visiter, en fonction de vos affinités et de votre temps.

A Downtown, on vous conseille de vous arrêter manger au Grand Central Market, où vous trouverez de tout : cuisine asiatique, mexicaine, italienne ; street food et épicerie fine ; salé et sucré… Pour tous les budgets ! Vous pouvez manger sur place ou, s’il fait beau, profiter du Grand Park, à quelques minutes seulement du Grand Central Market.

La meilleure façon de découvrir Downtown reste bien sûr de flâner dans les rues ! Mais attention à ne pas y traîner tard le soir : la nuit tombée, le centre-ville n’est pas très bien fréquenté. Malheureusement, les ravages de la drogue sont bien visibles à Los Angeles…

Jour 2 : De Venice Beach à Hollywood

Le deuxième jour, il vous reste à faire… tout le reste ! Les plages et le côté « paillettes » de Los Angeles peuvent être faits en un seul jour. Prévoyez de passer du temps dans les transports, les distances sont longues ! Voici, à titre d’exemple, le circuit que nous avons suivi. 

IMG_3875
Photo : Claire Feuardant

Le matin, nous nous sommes rendues à Venice Beach. Nous avons découvert un petit café très correct pour bruncher : le Café Collage. Non loin se trouve aussi le fameux Eggslut, qui propose des brunchs bien typiques, mais préparez-vous à faire la queue ! Les incontournables de Venice Beach : photographier les fameuses lettres « VENICE » (Windward Avenue), se promener le long de l’océan sur le Venice Beach Boardwalk, applaudir les skateurs au Venice Skate Park, admirer les tags du Venice Public Art Walls, et encourager les basketteurs sur l’un des nombreux terrains !

IMG_3893
Photo : Claire Feuardant

Ensuite, nous avons suivi le bord de mer jusqu’à Santa Monica, reconnaissable de loin avec son Parc d’attractions Pacific Park ! Baladez-vous sur le Santa Monica Pier, la fameuse jetée qui marque la fin de la Route 66 (de nombreux panneaux ne manquent pas de vous le rappeler !). Santa Monica est une jolie ville, l’idéal pour ceux qui veulent faire du shopping, avec de nombreux magasins et restaurants. C’est aussi de Santa Monica que part l’une des lignes de métro de Los Angeles (Expo Line).

Nous avons rejoint Hollywood Boulevard depuis Santa Monica (attention, le trajet n’est pas direct en métro, il faut également prendre un bus !) Le Walk of Fame est très étendu, à vous de vous munir d’une carte s’il y a des étoiles que vous voulez absolument voir ! Vous pouvez également flâner dans les rues (si vous avez le temps !). Pour voir les fameuses lettres HOLLYWOOD (et prendre de belles photos, sans fil électrique devant !), on vous conseille de monter en haut du Hollywood and Highland Center d’où vous aurez une très belle vue sur le sigle mais aussi, de l’autre côté, sur les rues et les étoiles ! Non loin se trouve aussi le Chinese Theater.

IMG_4063
Photo : Claire Feuardant
IMG_4075
Chinese Theater (Photo : Claire Feuardant)

En fin de journée, rendez vous au Griffith Observatory pour admirer le coucher de soleil sur la ville et (re)voir le sigle Hollywood ! Et si vous vous attardez un peu, vous verrez toute la ville s’illuminer…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Se déplacer

Comme nous ne restions que deux jours, nous avons choisi l’option sans voiture, qui a ses avantages comme ses inconvénients. D’abord, il faut savoir que Los Angeles est très étendue, et que d’un point d’intérêt à un autre, vous aurez toujours autour de 1h30 de bus… Tout est question d’organisation ! Le réseau de bus est assez compliqué mais il dessert les principaux points touristiques : cela suffit si vous ne prévoyez pas de rester longtemps.

Un trajet en bus coûte 1,75$. Le Metro 1-Day Pass coûte 7$ (il est rentabilisé en 4 trajets), et si vous prévoyez de rester plus longtemps, le 7-Day Pass coûte 25$ (il est rentabilisé à partir de 15 trajets dans la semaine). A savoir :

  • Le réseau de bus s’appelle METRO (ou MTA), ce qui peut porter à confusion…
  • Attention à avoir l’appoint en cash, car les machines mises à disposition dans les bus ne rendent pas la monnaie et le chauffeur sera intransigeant !
  • Bien vérifier les horaires des bus : ils s’arrêtent tôt dans la nuit.

Le métro est peu développé mais peut être utile pour rejoindre les points touristiques éloignés plus rapidement (Santa Monica, par exemple). Le trajet coûte 1,75$ également mais il faudra acheter une carte Tap pour 1$ supplémentaire, même si vous ne prévoyez qu’un seul trajet !

L’avantage des transports en commun étant de pouvoir prendre le temps de flâner dans les rues et de s’imprégner de l’ambiance de Los Angeles…

L’option Uber – Lyft reste également très pratique, surtout de nuit (encore une fois, on vous déconseille de traîner tard le soir dans les rues de Los Angeles…), mais attention, les distances étant longues, la somme peut monter très vite ! 

Se loger

On vous conseille fortement de vous loger à Downtown, où les transports seront bien plus accessibles. Les petits budgets trouveront un vaste choix d’auberges de jeunesse, à condition de s’y prendre à l’avance. Un minimum de confort, mais qui suffit tout à fait pour un court séjour ! Sinon, Airbnb propose de nombreux appartements (mais là encore, pour trouver des disponibilités qui répondent à tous vos critères, ne vous y prenez pas trop tard !).

N’hésitez pas à nous faire part de vos propres conseils ou expériences en commentaire ! Bon voyage 😉 

Une réflexion sur « Los Angeles en deux jours »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s